Actualités

Nous voici entrés dans un deuxième confinement. Par certains aspects il semble moins coercitif que le premier, mais la prudence reste de mise.

L’année 2020 a commencé de manière bien étrange et restera longtemps dans les mémoires.

L’apparition d’un virus de la famille des coronavirus (grippes, SARS etc..) dont les caractéristiques de contagiosité même par des porteurs asymptomatiques s’est rapidement transformée en pandémie planétaire. Chaque pays a réagi de manière variable mais le point commun a été un confinement plus ou moins sévère accompagné des mesures de protection personnelles (distanciation physique, lavage fréquent des mains et port d’un masque). Les effets mortels de ce virus surtout sur des populations fragiles (âge avancé, caractéristiques de co-morbidité) ont mis à mal notre système sanitaire.

L’impact économique a été dévastateur et le gouvernement a pris des mesures de protection sociale d’une ampleur jamais atteinte. Malgré ces mesures protectrices des citoyens les conséquences économiques mettront des années à être résorbées.

Une des conséquences positive mais inattendue de cette pandémie a été l’impact écologique. En effet, le ralentissement spectaculaire des activités industrielles et de transports a permis d’observer que la nature reprenait ses droits. La planète respirait à nouveau. La pollution en Chine a diminué de manière spectaculaire, la lagune de Venise est redevenue limpide et plus près de chez nous les oiseaux ont recommencé à donner des concerts permanents.

Pour l’Etang la Ville, l’impact fut également important. Malgré les craintes sanitaires, le premier tour des élections municipales a eu lieu dans un très grand respect des consignes sanitaires et la participation a été à peine moindre que celle de 2014 (5,19%). Du fait des 5 listes en présence aucune n’atteint la majorité absolue et donc le 2ème tour sera décisif.

Les mesures prises pendant le confinement ont mis à mal nos commerces et les forains. L’école a également été fermée sauf pour assurer le soutien aux enfants de personnel soignant.

La reprise s’annonce délicate mais nous pouvons saluer toutefois la réouverture du restaurant « Le 25 ». Il n’aura échappé à personne que la pharmacie a changé de propriétaire.

Nous nous réjouissons que les activités reprennent et nous espérons que les leçons écologiques seront retenues pour l’évolution de notre village.

Le programme de nos activités s’est trouvé quelque peu modifié (à voir sur l’onglet « Programme ».

Bonne reprise à tous et à toutes.